Category Archives: Non classé

Serge Hortemel, élu maire de Mont-Saint-Martin, rejoint les membres du groupe ADIS

C’est avec grand plaisir que nous accueillons Serge Hortemel au sein de notre groupe suite à son élection en tant que maire de Mont Saint Martin, vendredi 19 mai. Il prend la succession de Jean-Pierre Villoud, ancien maire de la commune avec qui nous avons travaillé pendant plus de 3 ans. Nous lui souhaitons la bienvenue et plein de succès dans ses nouvelles fonctions.

Retrouvez le portrait de Serge Hortemel sur notre site internet

Jean-Luc Poulet nommé co-président du groupe ADIS

Jean-luc Poulet a été nommé, aux côtés de Jacques Nivon, co-président du groupe ADIS. 1er adjoint à la commune de Quaix en Chartreuse, il est investi dans la vie de la commune depuis 2002. Ancien professionnel du secteur du gaz et de l’électricité, il représente Grenoble Alpes Métropole dans plusieurs institutions, notamment le Parc naturel régional de Chartreuse, la fédération nationale des communes forestières, le conseil d’exploitation de la régie des eaux et de l’assainissement et celui de la Régie Réseau de chaleur. Son engagement et sa connaissance des dossiers métropolitains seront un vrai atout pour le groupe ADIS.

Retrouvez l’annonce de Jacques Nivon lors du Conseil Métropolitain du 19 mai

Conseil Métropolitain du 19 mai 2017

Retrouvez ci-dessous les interventions en vidéo des membres du groupe ADIS sur les délibérations du Conseil Métropolitain du 19 mai:

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Geneviève Balestrieri sur la convention relative à la mise en œuvre coordonnée d’une politique de développement et d’attractivité avec la Communauté de Communes Le Grésivaudan: voir l’intervention en vidéo

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Guy Jullien a présenté une délibération visant à actualiser le règlement du fonds d’intervention métropolitain à destination des entreprises commerciales et artisanales avec vitrine. Après un an d’exercice une quarantaine d’entreprises ont bénéficié de ce fonds. Cette actualisation permet d’élargir le dispositif à des entreprises qui ne rentraient pas dans le dispositif, comme les auto-écoles, les photographes, ou encore les artistes avec vitrine. Pour les commerçants non sédentaires, le plancher de la subvention est diminué afin de pouvoir faire bénéficier du dispositif à un plus grand nombre de projets, et ce dans toute l’agglomération.

Voir l’intervention de Guy Jullien en vidéo

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Françoise Cloteau a salué l’adoption à l’unanimité du contrat Vert et Bleu, une politique ambitieuse de préservation de la biodiversité et des espaces naturels. Elle a valorisé la richesse du patrimoine naturel et paysager de notre territoire. Elle a conclu avec une alerte sur la RN85 qui marque une rupture de la continuité écologique qui traverse le plateau de Champagnier. Il faudra engager un dialogue avec la Dir Centre Est afin de trouver des solutions durables.

Voir l’intervention de Françoise Cloteau en vidéo

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Par la voix de son président le groupe ADIS se réjouit de l’adoption du schéma multimodal de mobilités Grand Sud qui apporte une réponse à un territoire peu desservi où il est urgent d’agir. Jacques Nivon a salué aussi bien la méthode participative d’élaboration de ce schéma que son caractère innovant. Il a tenu à remercier les services, le vice-président en charge des transports ainsi que Françoise Gerbier, la présidente du comité de déplacement Grand Sud pour l’énergie qu’ils ont déployée. Ce schéma devra malgré tout relever le défi de desservir les zones encore dépourvues où vivent aussi des habitants qui ne sont pas motorisés. C’est aussi cela, la solidarité : offrir un service pour ceux qui en ont besoin même s’ils vivent dans des endroits enclavés. La mobilité et les transports sont des compétences sur lesquelles il est impératif de mettre la priorité.

Voir l’intervention de Jacques Nivon en vidéo

Economie : revitaliser nos quartiers et envoyer un message fort à nos PME

C’est un projet ambitieux que Guy Jullien, conseiller délégué à l’artisanat, aux commerces et aux PME a porté lors du dernier conseil métropolitain : il s’agit de favoriser l’implantation de commerces dans le quartier Mistral que nous connaissons tous pour sa difficulté à maintenir des activités économiques. Un long débat a donc occupé notre assemblée quant à sa pertinence tant les problèmes de sécurité y sont enracinés depuis longtemps. Pour autant notre groupe a largement soutenu ce projet car tout l’enjeu est là : ne pas laisser à l’abandon la population de Mistral et créer les conditions pour garantir la tranquillité des commerçants et bien sûr des habitants de façon à créer une véritable vie de quartier.

Au-delà de ce projet de revitalisation commerciale, notre collègue a profité du dernier conseil avant l’été pour adresser un message fort aux PME du territoire « Il faut que nous rendions visible notre vision du développement économique métropolitain. Que fait-on en direction des secteurs qui ont le plus souffert de la crise de 2008-2009 et où on a constaté le plus de pertes d’emploi? Comment accompagne-t-on les autres, créateurs d’emplois, pour impulser une véritable dynamique ? Et surtout comment attire-t-on les entreprises dans une Métropole qui possède des atouts mais aussi des handicaps ? Nous avons la chance d’avoir sur notre territoire des grands donneurs d’ordre. Comment la Métro peut être facilitatrice d’une mise en réseau pour que la sous-traitance reste sur notre territoire ? Nous devons renforcer le secteur des services aux entreprises, notamment logistique. Ces services attirent des filières génératrices d’emplois qui ne nécessitent pas forcément de qualifications élevées et c’est bien ces opportunités de travail que nous devons développer pour une main d’œuvre qui subit, plus que les autres, les effets de la crise. »

 

Jean-Pierre Villoud

  Jean-Pierre Villoud, maire de Mont-Saint-Martin, conseiller métropolitain

jp_villoud

Sollicité par les habitants de son village, Jean-Pierre Villoud devient Maire de Mont-Saint-Martin en 2008. Nichée dans les contreforts du massif de la Chartreuse, Mont-Saint-Martin est la plus petite commune de Grenoble Alpes Métropole. Il renouvelle son mandat en 2014 afin d’accompagner son village dans ces grands changements qu’ont constitué d’abord l’entrée dans la communauté d’agglomérations « Grenoble Alpes Métropole » en janvier 2014, puis la transformation en Métropole en janvier 2015.

Ancien chef d’une entreprise d’électricité en bâtiment, il peut compter sur l’efficacité et la disponibilité de son équipe municipale pour exercer pleinement son mandat de conseiller métropolitain.

 

Christophe Mayoussier

Christophe Mayoussier, maire du Gua, 6ème vice-président à l‘eau

c_mayoussier

Christophe Mayoussier est maire du Gua, commune de 1875 habitants dite « aux trois clochers » située au sud de Grenoble. Il intègre le conseil municipal en 1995 avant de devenir maire en 2001. Il devient conseiller communautaire en 2004, date à laquelle sa commune intègre la Métro. 6ème vice-président à l’eau, Christophe Mayoussier représente la Métropole dans de nombreuses organisations qui traitent de cette thématique: comité de bassin Rhône-Méditerranée, Syndicats Mixtes des Bassins Hydrauliques de l’Isère, Conseil d’Exploitation de la régie eau et assainissement…

Toujours en activité, il travaille dans le domaine du classement et de l’archivage.