Category Archives: Articles

« Un nouveau directeur attendu cette année » – DL 1/02/2016

Danielle Mantonnier, présidente des Pompes Funèbres Intercommunales, a annoncé dans le cadre des vœux de la SEM le prochain recrutement d’un directeur ou d’une directrice. Elle a également salué ce « service publique de qualité, […] fruit du travail conjugué de toute une équipe de professionnels ».   

Vous pouvez retrouver l’article complet dans l’édition du 1er février du Dauphiné Libéré.

Comité syndical SMTC du 14 janvier: élection des nouveaux représentants

 

Suite au comité syndical du SMTC ce jeudi 14 janvier, découvrez ci-dessous la nouvelle composition de l’exécutif du SMTC, de son Bureau et des commissions:

Président: Yann Mongaburu

1er vice-président en charge du programme d’aménagement Chrono: Ludovic Bustos

2ème vice-présidente en charge des nouveaux territoires, nouvelles mobilités, et de la logistique urbaine: Françoise Gerbier

3ème vice-président en charge du renouvellement du matériel roulant: Jean-Claude Peyrin

4ème vice-présidente en charge du suivi des travaux: Elisabeth Legrand

Conseiller délégué en charge des ressources: Marcel Repellin

Conseillère déléguée en charge des relations avec les usagers: Francie Mégevand

Commission Appel d’Offres: Elisabeth Legrand, Anne Gerin, Délia Morote, Francie Mégevand, Bernard Charvet

Commission de délégation de service public: Elisabeth Legrand, Alan Confesson, Michel Octru, Amandine Germain, Bernard Charvet

Commissions ressources: Marcel Repellin, Amandine Germain, Ludovic Bustos, Francie Mégevand, Alan Confesson, Jean-Damien Mermillod-Blondin, Bernard Charvet, Elisabeth Legrand

Commission Réseau: Amandine Germain, Délia Morote, Francie Mégevand, Alan Confesson, Anne Gerin, Françoise Gerbier, Magdeleine Fasola, Jean-Paul Trovéro

Commission accessibilité: Alan Confesson, Jean Cupani, Magdeleine Fasola, Jean-Damien Mermillod-Blondin, Elisabeth Legrand

Commission consultative du service public local: Jean Cupani, Magdeleine Fasola, Elisabeth Legrand, Francie Mégevand, Alan Confesson, Michel Octru

Membre du Conseil d’administration de la SEMITAG: Francie Mégevand, Jean-Claude Peyrin, Ludovic Bustos, Françoise Gerbier, Jean-Paul Trovéro

Commission coopération avec les autres AOT: Yann Mongaburu, Francie Mégevand, Françoise Gerbier, Jean-Claude Peyrin, Ludovic Bustos

Retrouvez le comité syndical en intégralité sur la chaîne Youtube du SMTC

Lettre d’information n°8: nos communes construisent aussi la Métropole !

Le groupe ADIS a soutenu avec force la délibération cadre sur la participation citoyenne votée lors du conseil métropolitain du 6 novembre dernier.

Le processus historique qui a conduit à cette délibération nous rappelle combien nos prédécesseurs étaient déjà préoccupés par cette question.

Nous avons ici une politique concrète, ambitieuse et notre groupe tient à saluer la méthode exemplaire avec laquelle elle a été établie. Les élus ont été largement sollicités ; nous avons pris le temps de discuter et de construire une politique digne de ce nom. Il devrait toujours en être ainsi !

Trop d’annonces ont récemment été faites dans la presse avant même que nous, élus, ayons pu débattre de projets d’importance.

Nous devons interroger nos principes de communication et de circulation de l’information au sein même de notre conseil. La place du citoyen est fondamentale mais nous devons aussi réaffirmer la place des communes de nos élus locaux dans la construction métropolitaine. 1000 élus municipaux dans nos 49 communes, ce sont 1000 volontés au service du bien commun. C’est un chaînon incontournable de notre démocratie participative.

Nous avons donc profité de ce débat pour affirmer avec véhémence le fait que la commune est, et demeure l’échelon à même d’assurer la

proximité que nos concitoyens et nos concitoyennes sont en droit d’attendre.

Aussi, il devient impératif d’agir et de mettre en place des mesures, des dispositifs innovants pour associer nos conseillers municipaux, le plus en amont possible, aux grands projets à l’instar de ce que nous construisons avec les habitants de cette métropole.

Cela renvoie à notre chantier sur la territorialisation et sur les conférences territoriales qui seront un espace important pour la participation de nos communes mais il faut aller plus loin. Il est indispensable de poser les principes de l’implication des communes dans la définition de notre projet métropolitain. Le groupe ADIS a ainsi proposé une délibération cadre sur la participation « communale » qui pourrait faire le pendant de celle sur la participation citoyenne. Elle ferait office de charte métropolitaine régissant les relations Métro-commune et garantissant le fonctionnement harmonieux de notre démocratie locale avec la participation de tous les élus sans distinction. Signature Jacques Nivon3

 

 

 

 

 

Retrouvez la lettre d’information n°8 dans son intégralité: travaux de la CLECT, SMTC, protocole de gestion des pics de pollution etc…

Un vœu pour le transport gratuit des collégiens

Françoise Gerbier a déposé au nom du groupe ADIS un vœu adopté par le conseil syndical  du SMTC le 9 juillet 2015  pour que « l’ensemble des avantages du Pack rentrée proposé par le Conseil Départemental (aide à la restauration scolaire, chéquier Jeune Isère et gratuité des transports scolaires) soit accordé à tous les collégiens de l’Isère, sans discrimination ».

La Métropole: qu’est ce que ça change?

Au premier janvier 2015, la Métro et ses 49 communes est devenu Métropole. Ce passage en métropole est le fait de la loi MAPTAM  (Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles) du 27 janvier 2014, dans le cadre de la réforme territoriale. Elle a donc pour conséquence la création par décret ministériel de 14 Métropoles dont Grenoble. Un nouveau statut qui permet la prise en charge de nouvelles compétences, et en conséquence le développement de nouveaux services publics. Quelques exemples emblématiques :

 

  • Eau potable : la Métropole sera en mesure de maîtriser l’intégralité du cycle de l’eau, de la production à l’assainissement.
  • Voirie : la Métropole prend en charge l’intégralité du réseau de voirie, permettant d’offrir une gestion équilibrée de la voirie des 49 communes.
  • Urbanisme : la gestion métropolitaine de l’urbanisme est une avancée essentielle pour une plus grande harmonie entre les 49 communes de la Métropole. Ainsi, elle permet une harmonisation essentielle des plans locaux d’urbanisme, qui sont réunis dans le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUI).
  • Tourisme : La Métropole offre la possibilité d’une meilleure valorisation de l’environnement naturel exceptionnel qui entoure l’aire grenobloise. Développer le tourisme à l’échelle de la Métropole c’est aussi développer un secteur porteur en termes d’emplois et d’image à l’international.
  • Développement économique : La Métropole crée et gère les zones d’activité économiques, favorisant le développement de l’innovation et de la compétitivité à l’échelle de la Métropole.
  • Energie : A compter du 1er janvier 2015, la Métropole obtient la concession de la distribution publique d’électricité et de gaz. La Métropole porte aussi le projet de transition énergétique, avec le développement des énergies renouvelables.

Les communes du groupe ADIS

 

Vous pouvez retrouver ci-dessus la carte du territoire de la Métro, et notamment les 21 communes qui participent au groupe ADIS ( ici en rouge).

L’histoire du groupe ADIS est intimement liée à la transformation du territoire métropolitain opéré par la fusion des communautés de communes du Balcon Sud de Chartreuse et du Sud Grenoblois, le 1er janvier 2014. Les communes qu’il représente sont à l’image de ce nouvel espace plus rural et plus montagnard. Si certaines d’entre elles ont une vocation rurale, forestière, agricole et touristique comme c’est le cas pour les communes nichées au cœur du Parc Naturel Régional de Chartreuse, d’autres, plus urbaines, sont également tournées vers l’activité industrielle comme en témoignent les zones d’activité d’Actipole à Veurey-Voroize et des Isles à Champagnier ainsi que la plateforme chimique de Jarrie. Un tissu important de commerçants et d’artisans contribuent, par ailleurs, au dynamisme économique local. De nombreux sites naturels et patrimoniaux remarquables tels que le lac du barrage de Notre Dame de Commiers ou le musée de la révolution à Vizille pour ne citer qu’eux, offrent par ailleurs aux métropolitains mais aussi aux touristes un choix d’activités sportives et de découvertes appréciable.

Le groupe ADIS reflète aujourd’hui la diversité des communes de la Métropole grenobloise : une diversité politique, géographique, avec des territoires ruraux et urbains, fortement industrialisés ou tournés vers l’agriculture et l’élevage. Le paysage institutionnel a changé ; les compétences reprises par la Métropole doivent donner une dimension autre aux valeurs de solidarité et de complémentarité et cette fois, tous les maires peuvent se reconnaître dans l’éthique que nous souhaitons développer, autour d’un autre mode de gouvernance, d’un véritable pouvoir partagé, d’un projet métropolitain dont il faut écrire le premier acte.

 

Le groupe ADIS c’est aujourd’hui:

-20 communes de moins de 4000 habitants

-15 communes de l’ancienne communauté de communes du Sud Grenoblois

-3 communes de l’ancienne communauté de communes du Balcon Sud de Chartreuse

-3 communes de la communauté d’agglomération Grenoble Alpes Métropole avant la fusion

-4 zones d’activité : Actipole à Veurey-Voroize, les Condamines à Bresson, Pré Robelin à Herbeys  et les Isles de Champagnier

-1 Parc Naturel Régional

Retrouvez le portrait de chaque communes ci-contre.

-Bresson

-Brié et Angonnes

-Champ-sur-Drac

-Champagnier

-Le Gua

-Herbeys

-Jarrie

-Mont-Saint-Martin

-Montchaboud

-Notre-Dame-de-Commiers

-Notre-Dame-de-Mésage

-Proveysieux

-Quaix-en-chartreuse

-Saint-Georges-de-Commiers

-Saint-Pierre-de-Mésage

-Séchilienne

-Vaulnaveys-le-bas

-Vaulnaveys-le-haut

-Venon

-Veurey-Voroize

-Vizille