Conseil Métropolitain du 03 février – Rapport d’Orientation Budgétaire

Raphaël Guerrero, vice-président en charge du budget et des finances, membre du groupe ADIS, présentait au Conseil Métropolitain un Rapport d’Orientation Budgétaire. Il a réaffirmé la stratégie financière de la Métropole avec un autofinancement d’au moins 20% des dépenses d’équipement et une capacité de désendettement inférieure à 10 ans. Il a également donné le ton de la construction du budget primitif 2017, en indiquant la volonté de maîtriser nos charges en réinterrogeant chaque action dès le premier euro et en tenant compte du niveau d’exécution des années précédentes.

Retrouvez la présentation du Rapport d’Orientation Budgétaire par Raphaël Guerrero en vidéo

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Françoise Cloteau est intervenue dans ce débat:

« J’interviens au nom du groupe ADIS pour préciser ce que l’on peut mettre en lumière dans ce rapport d’orientation budgétaire. Pour nous la priorité est de répondre aux besoins des habitants dans un esprit de solidarité et de responsabilité. Nous avons répondu à des engagements forts de notre contrat de majorité et parmi eux la mobilisation des moyens pour lutter contre la précarité des ménages, la conduite d’actions pour faire émerger un nouveau modèle de consommation énergétique, les actions en faveur de la lutte contre la pollution, un travail partenarial fondamental sur les mobilités et l’accessibilité du territoire etc… Si la transition énergétique est sans conteste un marqueur fort de notre mandat, notre groupe souhaite que nous avancions sur le développement économique, vecteur de richesse et d’emploi pour nos concitoyens, et intégrant évidemment les enjeux liés à la préservation de notre environnement. Nous assistons à une paupérisation de la population qui est très importante et la volonté d’inverser cette dynamique doit guider notre action. Nous pensons que le développement économique est un moyen d’agir contre la pauvreté, et associé à des valeurs de responsabilités nous le considérons comme une condition nécessaire à l’émancipation de nos concitoyens et de nos concitoyennes.

Concernant la stratégie financière nous souscrivons pleinement aux objectifs que l’on se fixe en matière d’autofinancement et de capacités de désendettement. Nous souhaitons saluer la préparation budgétaire qui s’est faite avec les services dans un souci constant du juste besoin et en tenant compte de la réalité de l’exécution de nos dépenses. Ce souci de sobriété doit être un impératif dans la gestion du domaine public.  Le travail qui s’annonce sur nos charges de fonctionnement est aussi fondamental. Il faudra être vigilant sur la gestion des compétences nouvelles. Nous avons souligné cette nécessité lors de la délibération cadre définissant les contours de l’intérêt métropolitain en matière de sport et de culture, mais devons nous efforcer dans un premier temps de redéployer des moyens humains existants, optimiser notre capacité de lever des fonds extérieurs (nationaux, européens, privés). Nous pensons aussi nécessaire de nous attarder sérieusement sur la question de la masse salariale pour regarder là où l’on peut faire des économies et là où il y a un besoin de renforts. Nous ne devons pas nous donner une règle uniforme à appliquer mais étudier finement les réalités de chaque service: il en va de même pour l’internalisation des études et des assistances à maitrise d’ouvrage (AMO). Enfin, nous pensons qu’il faut réduire la voilure au niveau du fonctionnement en ne sacrifiant pas nos missions d’accompagnement, de suivi, d’évaluation qui garantissent la réussite de nos projets.

Pour conclure, sur la programmation pluriannuelle d’investissement (PPI) nous souhaitons également faire le point, intégrer nos nouvelles contraintes financières, réinterroger nos priorités à l’aune de nos réflexions sur le projet métropolitain, et réinterroger également le niveau d’investissement que nous souhaitons maintenir.

Retrouvez l’intervention de Françoise Cloteau en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *