Conseil Métropolitain du 19 mai 2017

Retrouvez ci-dessous les interventions en vidéo des membres du groupe ADIS sur les délibérations du Conseil Métropolitain du 19 mai:

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Geneviève Balestrieri sur la convention relative à la mise en œuvre coordonnée d’une politique de développement et d’attractivité avec la Communauté de Communes Le Grésivaudan: voir l’intervention en vidéo

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Guy Jullien a présenté une délibération visant à actualiser le règlement du fonds d’intervention métropolitain à destination des entreprises commerciales et artisanales avec vitrine. Après un an d’exercice une quarantaine d’entreprises ont bénéficié de ce fonds. Cette actualisation permet d’élargir le dispositif à des entreprises qui ne rentraient pas dans le dispositif, comme les auto-écoles, les photographes, ou encore les artistes avec vitrine. Pour les commerçants non sédentaires, le plancher de la subvention est diminué afin de pouvoir faire bénéficier du dispositif à un plus grand nombre de projets, et ce dans toute l’agglomération.

Voir l’intervention de Guy Jullien en vidéo

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Françoise Cloteau a salué l’adoption à l’unanimité du contrat Vert et Bleu, une politique ambitieuse de préservation de la biodiversité et des espaces naturels. Elle a valorisé la richesse du patrimoine naturel et paysager de notre territoire. Elle a conclu avec une alerte sur la RN85 qui marque une rupture de la continuité écologique qui traverse le plateau de Champagnier. Il faudra engager un dialogue avec la Dir Centre Est afin de trouver des solutions durables.

Voir l’intervention de Françoise Cloteau en vidéo

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Par la voix de son président le groupe ADIS se réjouit de l’adoption du schéma multimodal de mobilités Grand Sud qui apporte une réponse à un territoire peu desservi où il est urgent d’agir. Jacques Nivon a salué aussi bien la méthode participative d’élaboration de ce schéma que son caractère innovant. Il a tenu à remercier les services, le vice-président en charge des transports ainsi que Françoise Gerbier, la présidente du comité de déplacement Grand Sud pour l’énergie qu’ils ont déployée. Ce schéma devra malgré tout relever le défi de desservir les zones encore dépourvues où vivent aussi des habitants qui ne sont pas motorisés. C’est aussi cela, la solidarité : offrir un service pour ceux qui en ont besoin même s’ils vivent dans des endroits enclavés. La mobilité et les transports sont des compétences sur lesquelles il est impératif de mettre la priorité.

Voir l’intervention de Jacques Nivon en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *