PADD, PDU, itinéraires cyclables… : les autres décisions du conseil du 6 juillet dernier

D’autres décisions importantes à l’ordre du jour du conseil métropolitain du 6 juillet ont été prises par nos élus :

L’avis de la Métropole sur le schéma départemental 2018-2024 d’accueil des gens du voyage : un avis favorable pour la réalisation d’une aire d’accueil sur le site du Rondeau, la création de l’aire de grand passage, la maintien des aires de Vizille et Esmonin et la transformation des terrains sédentarisés conformes en terrains familiaux / une réserve sur la production d’un diagnostic social approfondi des ménages ancrés sur le territoire. 

L’avis de la Métropole sur le Plan de Déplacement Urbain qui planifie et programme à horizon 2030, le transport et le stationnement, tous modes confondus à l’échelle du territoire du SMTC : un avis favorable au regard de l’importance de mettre en œuvre un système de mobilité durable au service d’une métropole polycentrique. L’occasion aussi pour la Métropole de réaffirmer l’impérieuse nécessité de développer la desserte ferroviaire du bassin grenoblois.

L’adoption du schéma directeur des itinéraires cyclables qui, par la structuration de réseaux principaux et secondaires irrigant l’ensemble du territoire et assurant la liaison avec les différentes dessertes locales, ambitionne de tripler la part modale du vélo d’ici 2020.

 

2ème débat sur les orientations du projet d’aménagement et de développement durables (PADD) du PLUi : l’occasion de revenir sur le travail réalisé en matière de paysages et de patrimoine inspiré notamment par certaines communes du Sud Grenoblois et qui témoigne de la volonté de la Métropole de respecter l’identité et la diversité de ses territoires.

Le projet de réaménagement autour du centre commercial Grand’Place a également été lancé. Il permettra de rendre plus attractif cet espace public, de faciliter son appropriation par les piétons mais aussi de favoriser l’usage du vélo et des transports en commun. Le public est donc invité à donner son avis via entre autre la plateforme de concertation de la Métropole.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *