AGIR POUR UN DEVELOPPEMENT INTERCOMMUNAL SOLIDAIRE – La Lettre / 29

Bonjour à tous,

Notre Métropole a arrêté vendredi 28 septembre son projet de PLUi. L’occasion de revenir sur le caractère éminemment politique de ce document réglementaire. Il traduit en effet notre volonté forte de modérer la consommation foncière, de préserver nos paysages et notre patrimoine mais aussi de conforter nos espaces agricoles. Ces questions sont fondamentales pour le groupe ADIS et tandis que certains affirment que la Métropole et ses communes mènent une politique de bétonisation, nous tenons au contraire à saluer le courage de plusieurs de nos collègues qui ont rendu ces dernières années des dizaines d’hectares à l’agriculture.

Nous tenons également à saluer le travail de dentelle qui a été réalisé commune par commune pour tenir compte des réalités de terrain et surtout pour que chaque projet d’aménagement puisse s’intégrer au mieux à notre cadre de vie. Avec les 7 carnets de voyage qui répertorient avec précision les ambiances paysagères de chaque territoire et l’OAP (Orientations d’Aménagement et de Programmation) paysage et biodiversité qui accompagnera le règlement écrit, nous sommes la première Métropole en France à attacher autant d’importance à la qualité et à la diversité de nos paysages dans notre PLUi.

Le projet de PLUi entame désormais une nouvelle étape avec la consultation des personnes publiques associées, les délibérations des conseils municipaux et une enquête publique qui s’ouvrira en avril 2019. Le document final devrait être adopté en décembre 2019.

Retrouvez dans cette nouvelle lettre d’information toutes nos interventions lors des derniers conseils métropolitains ainsi que les actualités de notre institution.

N’oubliez pas de nous suivre sur notre page Facebook !

Bonne lecture !

Jacques Nivon et Jean-Luc Poulet

 

co-présidents du groupe ADIS

Accédez à La Lettre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *