Loading…

Conseil Métropolitain: BP, politique montagne, PLUI… Les principales décisions du conseil du 8 février 2019

Le budget 2019 a été voté : un budget ambitieux qui consacre 218 millions d’euros à l’investissement avec pour priorité, de poursuivre la transition énergétique car c’est une nécessité écologique, sociale et économique. Elle nous permet, Métropole, d’accompagner l’émergence d’un nouveau modèle de développement et des économies de fonctionnement que nous déployons en direction de nos politiques de solidarité et de proximité.

Retrouvez la présentation de Raphaël Guerrero, vice-président en charge du budget :

Jacques Nivon intervient sur le budget au nom du groupe ADIS :


Prévention de la délinquance 
: identifiée commune « en vigilance » par un récent diagnostic de la Métropole, Vizille va bénéficier d’une intervention territorialisée de prévention spécialisée qui sera exercée par l’association CODASE.

Retrouvez l’intervention de Jean-Claude Bizec, Maire de Vizille :

La politique montagne a donc été adopté à l’unanimité, retrouvez la présentation de Françoise Audinos, vice-présidente en charge de l’agriculture, de la forêt et de la montagne :

Economie d’énergie : améliorer la qualité de l’air, offrir une réponse à la précarité énergétique; c’est ce qu’ambitionne le nouveau service public de l’efficacité énergétique métropolitain adopté à l’unanimité. Il pérennisera notamment le dispositif Murmur2 qui accompagne à ce jour plus de 10 000 logements.

Le projet de Règlement Local de Publicité Intercommunal a été débattu : outil indispensable à la qualité de nos paysages il s’établit autour d’orientations fortes que sont la préservation de nos identités paysagères, la valorisation de nos centres historiques, le renforcement de l’attractivité de nos zones d’activités économiques et commerciales, l’amélioration de nos entrées de ville et axes structurants, la promotion de l’expression publique et citoyenne, l’encadrement des nouvelles technologies d’affichage.

Après l’avis de l’ensemble des communes de la Métropole, le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal a été à nouveau arrêté à la majorité des deux tiers. Il entre désormais en phase d’enquête publique pour une adoption à la fin de l’année.

Un programme pluriannuel dédié au renforcement des investissements sur les voiries et espaces publics des espaces économiques a également été voté. Son objectif est d’améliorer les conditions d’accueil en facilitant la circulation des biens et personnes et en proposant des espaces publics de qualité. Cette décision contribuera à conforter l’attractivité et la dimension régionale de ces espaces.

Retrouvez l’intervention de Jacques Nivon :

Laisser un commentaire