Loading…

Sécuriser les ouvrages d’art : une priorité pour tous (tribune de mars 2019)

Les montagnes ainsi que les cours d’eau façonnent notre territoire et en font le charme. Ils réprésentent aussi une contrainte évidente pour nos infrastructures. La Métropole, qui depuis 2015 a la charge de nos 1250 ouvrages d’art, a fait le choix, avec les communes, d’investir massivement dans leur entretien et leur mise en sécurité. Après un diagnostic fin, la Métropole a réservé ainsi 20 milllions d’euros pour les réparations urgentes et la surveillance renforcée des ouvrages en péril. Un choix fait bien avant la catastrophe survenue à Gênes l’été dernier mais qui le conforte encore davantage. La Métropole et notre groupe font de la sécurité une priorité. Qu’ils vivent en plein cœur de notre agglomération à l’instar des riverains de la passerelle Saint Laurent inaugurée très récemment ou dans des territoires plus escarpés et moins peuplés comme la commune de Séchilienne où le fameux mur de la villa Rose a été entièrement reconstruit, tous nos habitants doivent pouvoir circuler librement et en toute sécurité. C’est aussi cela la responsabilité et la solidarité métropolitaine.

Cyrille Plénet
Membre du groupe ADIS
Maire de Séchilienne

Retrouvez le dernier numéro du magazine Grenoble Alpes Métropole

Laisser un commentaire