Loading…

S’engager pour l’accueil des réfugiés

L’État et la Métropole grenobloise viennent de signer un contrat en faveur de l’accueil des réfugiés internationaux sur le sol métropolitain. Par celui-ci, la Métropole s’engage à mettre en place des actions concrètes afin d’améliorer le quotidien des réfugiés en contrepartie d’un soutien financier de l’État.

On dénombrait en 2018 près de 400 réfugiés bénéficiant de la protection internationale en Isère, dont quasiment la moitié dans la métropole grenobloise.

Ayant pour leur grande majorité fui un pays en guerre ou les persécutions d’un régime politique, ces hommes et femmes se retrouvent la plupart du temps démunis et sans ressources financières, dans des situations de grande vulnérabilité.

Dans le cadre du renforcement de sa politique nationale d’accueil et d’intégration des réfugiés, l’Etat a souhaité agir au plus près du terrain – en contractualisant avec les Métropoles volontaires – afin de proposer aux réfugiés des parcours individualisés qui favorisent l’accès à la formation linguistique, au logement, à la formation et à l’emploi, aux soins, à la mobilité, à la culture ou aux loisirs…

Déjà engagée dans des actions en faveur des réfugiés par le biais de ses différentes compétences (insertion, hébergement, soutien aux associations…), la Métropole va ainsi disposer d’un budget de 300 000 € versé par la Délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés (DiAir) pour l’année 2019 (reconductible en 2020-2021) afin de déployer des actions nouvelles sur le territoire.

Lire la suite

Laisser un commentaire