Loading…

Conseil du 5 juillet 2019 : les principales décisions

Desserte ferroviaire

Le lancement de l’étude sur la section Vif-Lus-la Croix Haute de la ligne des Alpes a été  voté : elle marque un espoir et de nombreuses attentes pour maintenir cette ligne de train et  la rendre plus attractive. Cette ligne représente en effet un enjeu majeur pour l’accessibilité quotidienne et touristique du sud de notre Métropole.

Retrouvez l’intervention de Jean-Luc  Corbet :

Vélo

Deux délibérations à noter : la future voie verte entre Comboire et Pont-de-Claix qui permettra davantage d’accès et de sécurité pour les trajets du quotidien et l’élaboration d’une carte touristique des itinéraires à vélo et VTT, des parcours pour vélo électriques pour découvrir notre territoire à vélo. 

Le groupe ADIS a indiqué souhaiter que la Métropole poursuive le déploiement des pistes cyclables pour permettre à un maximum d’habitants d’avoir la possibilité de se déplacer à vélo en toute sécurité, notamment dans les secteurs faiblement dotés en transports en commun.

Yann Mongaburu, le vice-président en charge a ainsi indiqué que les études concernant les secteurs du plateau de Champagnier, des Combes du Sonnant étaient dores et déjà engagées.

Retrouvez les interventions de Jean Ravet et Françoise Cloteau :

Climat

Après plus d’an de concertation avec les acteurs du territoire, le Plan Climat Air Energie Territorial 2020 – 2030 a été adopté. Ce document montre l’engagement de la Métropole et ses communes pour accélérer la transition écologique et réduire encore davantage les émissions de gaz à effets de serre sur notre territoire.

Retrouvez l’intervention de Jean-Noël Causse :

Transition écologique

Le Contrat de Transition écologique en partenariat avec le Trièves a éte voté lors du dernier conseil : une nouvelle coopération s’engage pour adapter le territoire et mener des politiques innovantes et volontaristes pour le climat et l’environnement.

Retrouvez l’intervention de Jacques Nivon :

Agriculture – Alimentation

C’est la Métropole qui va porter la candidature pour l’ensemble des territoires partenaires auprès du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation pour obtenir le label « projet alimentaire inter-territorial ». Objectif : donner un cadre stratégique et opérationnel à des actions impliquant les collectivités, les associations, les producteurs, les acteurs économiques (…) pour soutenir une alimentation locale et de qualité.

Retrouvez l’intervention de Jocelyne Béjuy :

Déchèterie

Avec l’adoption de la construction de la déchèterie Jacquard à Grenoble, c’est un pas de plus pour la valorisation des déchets. Une zone de réemploi et une zone de compostage sont prévues pour permettre à tous de mieux trier et de moins jeter.

Eau potable

Avec le Schéma directeur du système eau potable, Grenoble-Alpes-Métropole se dote d’un outil de gestion pour ses 2000 km de réseaux. Objectifs : permettre à toutes les communes d’avoir une eau de qualité et équilibrer les ressources en eau sur le long terme. Un impératif qui mérite des investissements à la hauteur des enjeux.

Retrouvez la présentation de Christophe Mayoussier et l’intervention de Bernard Charvet :

Emploi

Nouvelle étape dans le dossier de candidature de Grenoble-Alpes-Métropole au projet « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée » : la commune d’Echirolles a été choisie comme premier territoire d’expérimentation. Objectif : créer des Entreprises à But d’Emploi dans le quartier ouest de la ville. Ce dispositif permettra d’employer en CDI des personnes sans emploi depuis 1 an.

Culture

Dans le cadre de l’appel à projet 2019-2022 « Transitions et créations partagées » Grenoble-Alpes-Métropole soutient 3 projets portés par des acteurs du territoire. Au programme : une création artistique permettant de rapprocher des publics éloignés de la culture, un projet autour de la justice climatique et un événement associant les habitants pour parler de l’hospitalité.

Sport 

La Métropole soutient 6 projets « Sport et Handicap » portés par les acteurs du territoire afin de permettre aux personnes souffrant d’un handicap d’avoir accès à une pratique sportive. Au programme : un match du championnat national de Rugby en fauteuil, l’organisation d’une manche de la Coupe de France de ski alpin handisport, etc.


Laisser un commentaire