Loading…

Conseil du 8 novembre : les principales décisions

Notre Métropole montagne

Avec le transfert du développement et de l’exploitation du site du Col de Porte et de celui du Sappey-en-Chartreuse à la Métropole, le Conseil métropolitain ambitionne de redynamiser ce site et de mettre en place des acticités 4 saisons avec un mode de gestion exemplaire qui associe tous les acteurs de la montagne.

Retrouvez les interventions de Françoise Audinos et Jean-Luc Corbet :

S’engager pour l’accueil des réfugiés 

Pour mettre en œuvre le contrat territorial d’accueil et d’intégration des bénéficiaires de la protection internationale, la Métropole soutiendra 12 actions qui permettront d’améliorer l’accès à la formation linguistique et professionnelle, l’accès au logement, aux soins, aux droits et lutter contre les discriminations.

Retrouvez l’intervention de Françoise Cloteau :

Un logement décent pour tous

La Métropole s’engage avec l’Agence Nationale de l’Habitat dans le Plan Initiative Copropriétés : ce plan sur 10 ans a pour objectif d’accompagner des copropriétés en difficultés à réaliser des travaux  à Grenoble et Saint-Martin-D’Hères en limitant le coût pour les propriétaires.

 Urbanisme et risque d’innondation

Afin de mieux répondre aux enjeux urbains et de mobilités, le Conseil métropolitain a modifié le Plan de Prévention de Risques Inondation de la Romanche aval. L’objectif est de ne pas figer le territoire dans sa vulnérabilité mais l’adapter aux risques d’inondation en préservant son dynamisme, tels sont les objectifs !

Retrouvez l’intervention de Jean-Claude Bizec :

Grandalpe

Dans un souci de sécurité, le Conseil métropolitain a délibéré en faveur de la déconstruction de la grande halle du site ex-Allibert à Grenoble. Ces 10 hectares, placés à l’entrée ouest de Grandalpe, seront reconvertis en une nouvelle opération exemplaire pour répondre aux besoins économiques du territoire.

Protection des données personnelles

Avec l’adoption de la délibération-cadre de la donnée, la Métropole s’engage pour la non-marchandisation des données et leurs traitements en toute transparence pour garantir une protection maximale.

Pour une Métropole accessible

Le Schéma directeur de l’accessibilité adopté par le Conseil métropolitain ambitionne d’améliorer la mobilité de tous quel que soit ses difficultés. 100 axes prioritaires ont été identifiés en concertation avec les communes et feront l’objet de travaux à partir de 2020.

Retrouvez l’intervention de Jean-Luc Corbet :

Se déplacer à l’échelle de la grande région grenobloise

Une étape historique pour les mobilités : le Conseil métropolitain a délibéré pour transférer la compétence organisation de la mobilité au nouveau Syndicat Mixte de l’Aire Grenobloise. Objectif : harmoniser l’offre et les tarifs pour faciliter les déplacements des habitants à l’échelle du bassin de vie et d’emploi.

Retrouvez l’intervention de Françoise gerbier :

Réparer, recycler !

Avec l’adoption du Schéma directeur du réemploi et de la réparation, ce seront 5 000 tonnes de déchets qui seront valorisés grâce à des dispositifs innovants : une plate-forme d’économie circulaire, des matériauthèques, des point de ventes attractifs, des recycleries mobiles, des chèques réemploi employeur, etc, pour inciter à la consommation responsable. Un pas de plus pour la transition écologique !

Retrouvez l’intervention de Jean-Noël Causse :

Dynamiser le parc industriel

S’engager en faveur de l’attractivité et du développement de l’emploi du parc industriel Sud, rationaliser le foncier disponible et fédérer les acteurs du secteur tels sont les objectifs de l’étude qui sera menée sur le site de la Houille Blanche en vue d’une nouvelle opération d’aménagement. Pour notre groupe, il est impératif de travailler sur la sécurité et l’accessibilité, en particulier au niveau de de la RN 85.

Retrouvez l’intervention de Jacques Nivon :

Laisser un commentaire