Loading…

Conseil du 7 février 2020 : les principales décisions

// Revaloriser, réemployer, réutiliser  //

La Métropole s’engage, via une prise de participation à la Société Coopérative d’Intérêt Collectif « Pôle Métropolitain d’Economie Circulaire » à réduire encore davantage les déchets sur notre territoire. En optimisant le tri, le réemploi et la valorisation, 5000 tonnes de déchets seront revalorisés via cette structure portée par la Métropole et les acteurs locaux de l’économie sociale et solidaire.

// Soutenir le commerce de proximité //

Pour mettre en œuvre rapidement le projet de foncière commerciale, la Métropole s’engage dans une coopération avec l’EPFL du Dauphiné et Inovaction afin d’aider à la re-commercialisation de locaux vacants dans les secteurs prioritaires de notre territoire, et notamment le centre ville de Vizille. Une décision forte pour maintenir le commerce de proximité, moteur économique et social indispensable pour les élus du groupe ADIS.
Retrouvez l’intervention de Jean-Claude Bizec :

// Grenoble Alpes Métropole, terre de cyclisme //

L’accueil du Critérium du Dauphiné et de la 17ème étape du Tour de France mettra à l’honneur 16 communes de notre territoire cet été:  Sarcenas, Le Sappey en Chartreuse, Corenc, Meylan, Domène, Vaulnaveys-Le-Haut, Brié-et-Angonnes, Vizille, Montchaboud, Champ Sur Drac, Jarrie, Champagnier, Le Pont de Claix, Claix, Seyssins, et Seyssinet-Pariset.

// Stade des Alpes //

Le Conseil métropolitain a délibéré en faveur d’une nouvelle gestion du Stade des Alpes par les clubs de football et de rugby à partir du 1er novembre 2020. C’est une solution inédite au plan national pour permettre au Stade des Alpes de rester un outil au service de la politique sportive métropolitaine.

// Budget métropolitain 2020 //

Les grands axes : un haut niveau d’investissement, pour ¾ dédié à la transition écologique, sans hausse de la fiscalité. Une dotation de solidarité communautaire maintenue cette année comme tout au long du mandat pour aider les communes à mener à bien des projets pour leurs habitants. Le groupe ADIS souhaite que cette dotation soit sanctuarisée et qu’une attention particulière soit portée aux difficultés d’investissement des communes rurales.

// Plan Climat Air Energie Métropolitain //

Le nouveau PCAEM a été adopté lors de ce conseil métropolitain. Les grands axes de ce document capital sont d’adapter notre territoire au changement climatique, de valoriser les ressources du territoire, de se mobiliser pour le climat et de construire une Métropole exemplaire. L’investissement dans la transition énergétique est et sera également au centre de nos engagements, avec notamment des aides pour la rénovation des maisons individuelles – une demande forte du groupe ADIS depuis le début du mandat – et la diversification de nos sources d’énergies renouvelables avec un effort particulier sur l’hydrogène vert.
Retrouvez l’intervention de Jacques Nivon :

// Réduire les nuisances sonores sur notre territoire //

Le Conseil métropolitain a délibéré en faveur du Plan de prévention du bruit dans l’environnement. En prévoyant la reconduction de dispositifs innovants (Métropole apaisée, le développement des pistes cyclables, l’observatoire du bruit, etc.), l’objectif est de réduire les nuisances du trafic routier, principale source de bruit sur notre territoire.

// Préserver nos paysages //

Après de nombreux mois de travail, de concertation et de consultation, le Règlement Local de Publicité Intercommunal a été adopté. Un règlement ambitieux et inédit à l’échelle d’une Métropole toute entière avec des choix importants comme la limitation des panneaux à 4 m², la préservation des écoles à l’exposition publicitaire, l’extinction nocturne… Un engagement fort pour protéger nos paysages et notre cadre de vie.
Retrouvez l’intervention de Jean-Luc Corbet :

// Se déplacer sans polluer //

La Métropole va déployer des bornes de recharge pour véhicules électriques et des stations d’approvisionnement au GNV sur le territoire métropolitain à travers un schéma directeur d’intervention. L’objectif est de faciliter et encourager l’utilisation de véhicules propres dans la Métropole.

// Place aux étoiles ! //

La Métropole a adopté son Schéma directeur d’aménagement Lumière. Ne plus étendre les zones éclairées, supprimer les éclairages inutiles, généraliser et harmoniser les politiques d’extinction ! Pour le mettre en œuvre, chaque commune doit s’engager afin de préserver la biodiversité et retrouver un ciel avec moins de pollution lumineuse. Tels sont les objectifs de ce document structurant.
Retrouvez l’intervention de Jocelyne Béjuy :

// Première victoire pour le maintien de la ligne Grenoble-Gap //

Le Conseil Métropolitain a délibéré en faveur de la convention relative à la première phase de travaux pour la régénération de la ligne Grenoble-Gap. La Métropole confirme ainsi son engagement fort pour le maintien de la ligne, premier maillon du RER à la grenobloise.
Retrouvez l’intervention de Jean-Luc Corbet :


Laisser un commentaire