Loading…

Tour de France 2020

Pour cette édition, le Tour de France est passé par notre Métropole ! Après une journée de repos, le Tour de France a traversé l’Isère durant la 16ème étape. Partis de la Tour-du-Pin, les 158 coureurs ont grimpé la Chartreuse via le col de Porte, avant de redescendre dans la vallée grenobloise, de rejoindre les contreforts de Belledonne puis de terminer à Saint-Nizier-du-Moucherotte dans le Vercors. Le lendemain, la 17e étape est partie de Grenoble pour rejoindre Méribel, par le col de la Loze, en Savoie. Quatre jours avant l’arrivée finale sur les Champs-Élysées, elle est considérée comme l’étape reine de ce Tour de France 2020.

Le passage du peloton dans l’agglomération grenobloise (il a traversé 17 communes de la Métropole) a permis ainsi d’admirer les trois massifs entourant la Métropole puisque pour la 16e étape, les coureurs sont arrivés par la Chartreuse et le col de Porte, sont descendus dans la vallée jusqu’aux balcons de Belledonne (Saint-Martin d’Uriage…) avant l’arrivée dans le Vercors et Villard-de-Lans. Ce parcours a aussi permis de profiter des images du Fort Saint-Eynard, du château de Vizille ou encore du Fort de Comboire.

Lors du départ de la 17ème étape, le Tour de France a aussi été l’occasion pour Guy Jullien, conseiller métropolitain, d’expliquer le soutien de la Métropole à l’opération de recyclage de vieux téléphones à l’initiative de l’association Écosystème et de la SCIC Fabricanova dont Grenoble-Alpes Métropole est membre fondateur. La Métropole s’est en effet associée au Tour afin de collecter les vieux téléphones pour les recycler.


Laisser un commentaire