Loading…

Le nouveau réseau chaleur de Varces-Allières-et-Risset est bientôt opérationnel !

À Varces-Allières-et-Risset, la création d’un réseau de chaleur communal au bois viendra alimenter huit bâtiments municipaux et éviter ainsi le rejet dans l’atmosphère de plus de 295 tonnes de CO2 par an. Sa mise en service est prévue début 2021.

Le projet consiste à construire une nouvelle chaufferie qui accueillera deux chaudières au bois performantes de 250 KW. Cette production de chaleur renouvelable alimentera 8 bâtiments communaux : le gymnase Terray, l’école Charles Mallerin, la Poste, le Centre de Loisirs, le Centre culturel Romanet, la salle de l’Oriel et les vestiaires de foot, majoritairement chauffés aux énergies fossiles par le passé. Ces deux chaudières consommeront environ 300 tonnes de plaquettes de bois par an. Ce bois sera de provenance locale. L’abandon des énergies fossiles au profit du bois permettra d’éviter le rejet dans l’atmosphère de plus de 295 tonnes de CO2 par an et de bénéficier d’une énergie économique, écologique et durable, favorisant l’économie et l’emploi local.

Ce projet est porté par la commune, avec le soutien de la région Auvergne-Rhône-Alpes, l’ADEME et Grenoble-Alpes Métropole, en lien étroit avec la société ForestEner, une société qui présente comme particularité d’avoir une gouvernance citoyenne et qui favorise l’investissement participatif des citoyens et des collectivités dans des projets de chaleur renouvelable.

La Métropole poursuit ainsi ses investissements dans des projets locaux favorisant les énergies renouvelables, afin d’atteindre les objectifs ambitieux qu’elles s’est fixées en termes de réduction des consommations et de production d’énergies plus vertes !



Laisser un commentaire