Rondeau et A480: un protocole d’accord historique entre la Métropole, le Département, l’Etat et AREA

C’est une délibération majeure qui a ouvert le Conseil Métropolitain du 30 septembre, avec la signature d’un protocole d’accord rassemblant la Métropole, le Département, l’Etat et AREA à propos de l’échangeur du Rondeau et de l’A480. Ce sont plus de 400 millions d’euros qui sont investis dans ce projet, avec la volonté de répondre à un double objectif: améliorer la fluidité de cet axe tout en diminuant les nuisances pour les riverains. Cela se traduira concrètement par un élargissement à 2 fois trois voies de l’A480 sans modification de l’emprise voirie et un investissement particulier sur le « nœud » du Rondeau.

Françoise Gerbier, membre du groupe ADIS, est intervenue lors du Conseil Métropolitain au moment du vote de ce protocole d’accord:

F Gerbier

« C’est très important que ce projet pour le Rondeau et l’A480 puisse donner de l’air à l’ensemble des habitants. En tant que présidente du comité de déplacement du Grand Sud cela me parait indispensable de lier ce dossier avec le travail qui s’engage sur le plan de déplacement, notamment sur le Sud Grenoblois. Je voulais enfin saluer le travail des partenaires : au-delà de nos divergences nous avons pu avancer et aboutir. Nous sommes habitués au groupe ADIS à aller au-delà des clivages, et je crois que c’est un dossier qui montre que quand l’on dépasse nos divisions, pour le bien de nos populations, on arrive à trouver des solutions collectivement ».

Plus d’informations sur le site de la Métropole

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *